La Magie, c'est fun !

Tu raffoles des petits lapins blancs et des colombes qui sortent des chapeaux, tu es fan des tours de passe-passe, tu rêves de revêtir un justaucorps sexy-pailleté et de disparaître sous une pluie de foulards multicolores.

Tu es une inconditionnelle du cirque et des spectacles à sensations. Tes héros absolus se nomment Houdini, David Copperfield ou Gérard Majax. Tu brûles de devenir célèbre et d'avoir une vie de bohême. Tu aimes l'illusion, la prestidigitation et le mystère. Tu trembles lorsque le magicien transperce au couteau ou découpe à la scie la boîte dans laquelle une jeune fille est enfermée et ligotée. Tu applaudis lorsqu'elle réapparaît en chair et en os derrière un rideau...

alors suis-moi, ce billet d'humeur est fait pour toi ...

Hocus Pocus !

En France, nul besoin d'aller au cirque pour assister à des tours de prestigitation. Il semblerait, en effet, que les hommes et les femmes politiques de notre pays soient particulièrement doués dans ce genre d'exercice.Y Aurait-il un atelier magie dans ces hauts lieux du savoir, une option "poker menteur" dans les cantines des hautes écoles d'administration, un module "empapaoutage du citoyen" dans les cours de récré de Polytechnique ? En tout cas, cette capacité à tronquer la réalité, cette habileté à faire de petits arrangements entre amis sont pour certains, monnaie courante.

Ainsi, en 2016, Marisol Touraine annonçait-elle dans une interview pour lesechos.fr qu'en 2017, le "trou de la Sécu" aurait disparu ! Mazette, un puits, que dis-je une fosse de 17,4 milliards de déficit en 2011 qui se résorbe d'un coup de baguette magique pour atteindre l'équilibre en 2017. Si ce n'est pas de la prestidigitation ça, mesdames et messieurs ! "Nous aurons sauvé la Sécu" déclarait à l'époque notre Marisol nationale. Nombreux furent ceux qui s'interrogèrent à raison sur la probabilité d'un tel prodige... Rappelons que les réformes qui ont permis de faire de substantielles économies se sont faites en partie sur le dos des soignants et ce, à grands coups de pelle et de coupes budgétaires mettant parfois en danger leur santé physique et mentale.

Agnès Buzyn, actuelle ministre de la santé, pratiquerait-elle, elle-aussi l'art de l'illusion ? A la lecture de la feuille de route "grand âge et autonomie" rendue publique hier, il semblerait que la question mérite d'être posée. Parmi les plans d'actions proposés pour résorber les difficultés récurrentes dans les Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, il en est un qui n'a pas manqué d'attirer mon attention. Ainsi peut-on lire dans lexpress.fr que [Pour renforcer la présence médicale de nuit et réduire "les hospitalisations d'urgences évitables", les personnels d'Ehpad pourront faire appel à une astreinte infirmière mutualisée entre plusieurs établissements. Déjà votée dans la loi de financement de la Sécurité sociale 2018 et dotée de 10 millions d'euros, cette mesure sera sanctuarisée en 2019 et 2020.] Les infirmières volantes sont de retour en  version Inf'Uber globe-trotters du soin !

Le Don d'Ubiquité ?

Tentons de traduire la langue vernaculaire de notre magicienne...

En 2017, la France comptait 135 Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) comptant pas moins de 891 établissements. Officiellement, ce regroupement des établissements hospitaliers, prévu par la loi santé du 27 janvier 2016, a pour ambition de "garantir à tous les patients un meilleur accès aux soins en renforçant la coopération entre hôpitaux publics autour d’un projet médical. Cette nouveauté permettra, en inscrivant les hôpitaux publics dans une vision partagée de l’offre de soins, de mieux organiser les prises en charge, territoire par territoire, et de présenter un projet médical répondant aux besoins de la population.” Officieusement, il s'agit surtout de soigner à moindre coût. La mutualisation des ressources humaines autorisera ainsi la mobilité des soignants au sein des différents établissements dépendants d'un même GHT en fonction de leurs besoins en main d'oeuvre.

Citons en exemple le GHT de la Loire, plus grand GHT du territoire qui regroupe 20 établissements et concerne 820 000 habitants répartis sur la Loire mais également le nord Ardèche et l'ouest du Rhône. Dans cette immense usine à soins, on dénombre pas moins de 2 710 lits d'Ehpad répartis sur 11 structures. 150 kilomètres séparent les deux établissements les plus éloignés.

Par un petit coup de baguette magique, Madame Buzyn permet, grâce à ce projet, d'offrir le don d'ubiquité à des infirmières déjà bien surchargées. Ainsi, celle qui se plaignait de son sort lorsqu'elle devait s'occuper d'une centaine de patients répartis sur plusieurs étages pourra savourer le fait de devoir parcourir des kilomètres en pleine nuit entre chaque hôpital pour s'occuper de milliers de patients lorsqu'elle sera d'astreinte. Le burn-out a encore de longues heures devant lui...

Et l'histoire ne dit pas si les frais kilométriques seront indemnisés....

La Seringue.

https://www.contrepoints.org/2017/09/22/299270-non-marisol-touraine-na-vaincu-deficit-de-secu

https://www.contrepoints.org/2016/09/26/266975-abracadabra-marisol-touraine-a-sauve-secu

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/plan-buzyn-360-millions-d-euros-pour-les-ehpad_2012967.html

http://solidarites-sante.gouv.fr/professionnels/gerer-un-etablissement-de-sante-medico-social/groupements-hospitaliers-de-territoire/

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/800-000-patients-pour-le-ght-de-la-loire-le-plus-gros-de-groupement-hospitalier-de-france-1508955366

http://solidarites-sante.gouv.fr/archives/archives-presse/archives-communiques-de-presse/article/groupements-hospitaliers-de-territoires-ght

https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2806043/fr/certification-synchronisee-l-experience-du-ght-loire