Ne Laissons Pas les Pharmaciens nous Gâcher la Vie !

Depuis le décret n° 2008-877 du 29 août 2008, les infirmiers libéraux sont autorisés à réaliser l'injection du vaccin contre la grippe sur les personnes dites fragiles sans prescription médicale. Cet acte qui s'effectue sous conditions dans le cadre de leur rôle propre s'incrit dans la campagne vaccinale organisée chaque année par l'Assurance maladie.

La campagne 2017 s'est déroulée du 6 octobre 2017 au 31 janvier 2018 avec un message de prévention fort transmis sous forme d'affiches et de spots publicitaires.  "Ne laissons pas la grippe nous gâcher l'hiver"...

Gâché, l'hiver des infirmiers libéraux le fut par cette annonce diffusée en grande pompe dans les médias de France et de Navarre dès le mois de mai 2017. Les pharmaciens allaient pouvoir vacciner dans leurs officines. Cette mesure annoncée comme expérimentale dans les deux zones tests que sont les régions Nouvelle Aquitaine et Auvergne Rhône-Alpes a provoqué un tollé parmi les infirmiers libéraux. Quelques 4 000 pharmaciens armés de seringues prêts à en découdre avec l'épidémie avaient de quoi en affoler plus d'un, surtout dans les régions concernées. 

Etonnés, nous l'étions tous et pourtant, la Cour des Comptes dans son rapport public annuel 2018 avait déjà annoncé la couleur. En effet, une de leurs préconisations visait déjà à ouvrir plus largement aux professionnels de santé autres que les professions médicales (infirmiers, pharmaciens) la possibilité de réaliser des vaccinations. Sauf que, dans la finalité, il semblerait que les infirmiers aient été les grands oubliés de ces nouvelles dispositions...

La vaccination par les pharmacies pilotes a, selon les chiffres, porté ses fruits. Selon la Fédération des Pharmaciens d'Officine (FSPF), environ 156 000 vaccinations ont été effectuées par les pharmaciens durant la campagne vaccinale anti-grippale 2017-2018.

Le Premier ministre a présenté, il y a quelques jours, un plan «prévention», doté de 400 millions d'euros sur cinq ans, avec entre autres la vaccination antigrippe en pharmacie élargie à tout le territoire d'ici à 2019. La boucle est bouclée... Certains ont décidé d'enterrer nos compétences, déterrons la hache de guerre et défendons-nous !

Des Coupons à Pas Cher ...

Il semblerait également que nous ne fassions pas correctement notre job puisque, selon l'Assurance maladie, seulement 47, 4 % des personnes présentant un risque aient été vaccinées en 2016 (Ce pourcentage concerne les personnes détentrices d'un bon de prise en charge invitées à se faire vacciner par l'Assurance maladie).Rappelons que l'OMS préconise un taux de vaccination de 75 % chez les personnes âgées.

Sauf que nous sommes des milliers d'infirmiers libéraux à vacciner des patients gratuitement dans le cadre de séances de soins infirmiers (AIS) ou dans l'application du principe de dégressivité que nous adorons tous, à savoir les soldes, la grande braderie, le deuxième soin à 50 % et le troisième gratuit. Ce sont donc des milliers de bons de prise en charge qui ne sont pas comptabilisés dans les statistiques de l'Assurance maladie. Ces bons restent le plus souvent dans les mains de l'infirmier qui, déjà surchargé par les tâches administratives, ne s'embête pas à facturer des actes gratuits qui lui rapportent peanuts et lui font perdre un temps fou...

Sur ce point, nous avons tort de ne pas nous embêter même si c'est fastidieux. Facturons le travail effectué. Donnons une traçabilité à nos actes. L'exemple de ces bons de prise en charge non comptabilisés est révélateur de l'importance de rendre visible notre travail même s'il n'est pas rémunéré...

 

Unidel S'en Mêle et Vous ?

UNIDEL ( Union Nationale des Infirmiers Diplômés d’état Libéraux ) est une association d'infirmiers libéraux apolitique et asyndicale qui se propose de réaliser une étude sur la réalisation des vaccinations anti-grippale par les infirmiers libéraux. Ce sondage est réalisé par et pour l'association.Toutes les données collectées seront utilisées uniquement dans le cadre de cette enquête et resteront strictement confidentielles.

Nous vous remercions de répondre à ce questionnaire à titre personnel, et le moins possible au nom d'un cabinet afin d'avoir davantage de réponses pour permettre une meilleure exploitation des résultats pour cette étude. N'oubliez pas de vous munir de vos bons de vaccination pour le compléter.

Nous avons besoin de Vous ! Merci...

Le Questionnaire, on clique là  ...... https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdOmLpagmFh655WSaAIQ0yh5QqK5FEPP1yGqidzjSu3LE00dg/viewform

 

La Seringue

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019414847

https://www.ameli.fr/medecin/sante-prevention/vaccination/vaccination-grippe-saisonniere

https://www.ccomptes.fr/fr/publications/le-rapport-public-annuel-2018

http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dp_grippe_2017_0410_.pdf

http://www.celtipharm.com/Pages/Actualites/2018/03/Le-gouvernement-se-mobilise-et-mise-sur-la-prevention.aspx