Mettre les Voiles, Changer de Cap !

Nous sommes quelques uns dans cette profession à envisager une future reconversion. La lassitude, l'envie de changer d'air, les tracasseries ô combien nombreuses liées à notre mode d'exercice influent sans doute sur ce désir latent et parfois impératif de s'orienter vers une autre activité professionnelle.

L'infirmer libéral que nous sommes se prend alors à rêver. Il s'imagine cuisinier, fleuriste, saltimbanque, artisan ou agriculteur. Parmi les déçus et les désanchantés d'un mode d'exercice  peut-être trop fantasmé, peu pourtant franchiront le pas d'une réelle reconversion. La plupart continueront dans la même voie et passeront simplement du statut d'indépendant à celui de salarié.

A n'en point douter, être infirmier nous colle à la peau et, pour beaucoup, envisager de changer de cap s'apparente à s'amputer d'une partie de soi. Quelles failles, quelles blessures a-t-on besoin de cicatriser pour être à ce point assujetti à ce métier ?

Néanmoins, certains tentent l'aventure et osent ouvrir les portes qui mènent vers de nouveaux horizons. C'est le cas de Sylvie Denoix-Vieillefosse devenue spécialiste de l'alambic, de Willliam Réjault qui s'est tourné vers l'écriture et le journalime et d'Élisabeth Biscarrat qui aiguise nos papilles avec ses macarons.

L'Alchimie des Alambics !

A Brive-La-Gaillarde en Corrèze, il existe une distillerie qui fabrique des liqueurs de façon artisanale depuis 1839. Sylvie Denoix-Vieillefosse est à la tête de cette entreprise depuis plus de quinze ans. Ancienne infirmière passionnée de plantes médicinales, elle a su préserver la tradition et l'authenticité d'un savoir faire de presque deux siècles. Dans la famille Denoix, on est maître-liquoriste de génération en génération. La visite de la distillerie est recommandée dans le guide vert Michelin, dans le guide du Routard, elle est ouverte au publie toute l'année.  Sylvie Denoix-Vieillefosse anime des visites guidées de son entreprise tout l'été avec dégustations gratuites. Cette distillerie labellisée "entreprise du patrimoine vivant" par l'État se situe au 9, boulevard du Maréchal Lyautey à Brive-La-Gaillarde (19100).

 

Le Pouvoir des Mots !

William Réjault est plus connu sous le pseudonyme de Ron l'infirmier. En 2004, il publie ses premiers billets dans un blog qui deviendra si célèbre qu'un éditeur le contactera pour en faire un livre. Ainsi naît "La chambre d'Albert Camus et autres nouvelles" paru aux Éditions Privé en 2006. C'est la première fois qu'un blog se transforme en livre, blog qui, d'ailleurs fut classé la même année, parmi les 50 meilleurs blogs du web mondial par Les Inrockuptibles . En 2008, il récidive chez le même éditeur avec "Quel beau métier vous faites !".

En 2009 paraît "Maman, est-ce que ta chambre te plaît ?", William Réjault prend alors la décision de quitter son métier d'infirmier. Il dira à ce propos, "j'aimais mon métier d'infirmier, mais je ne pouvais plus travailler. Les conditions étaient inhumaines, j'assistais à une faillite programmée du système de santé. On ne demandait plus au soignant de montrer une sensibilité, mais de faire de l'abattage. Moi, je n'avais plus rien à donner."

William Réjault est aujourd'hui rédacteur en chef d'Off TV, la chaîne web d'Universal Music. Il a fermé son blog infirmier, en a ouvert un autre qui se nomme "Ne le répétez pas, mais mes amis m'appellent Will". Il publie envrion un livre par an, collabore avec des webzines, Le Post et sur Soignants.com. Depuis 2007, il signe régulièrement des articles et interviews de personnalités dans les magazines "Voici" et "Gala".

 

 

 

 

Une Gourmandise !

Elisabeh Biscarrat était infirmière en réanimation à l'hôpital Civil de Strasbourg. Passionnée de cuisine, elle décide, en 2011, de s'inscrire à la Saison 2 de Masterchef  et remporte la première place sur le podium. S'ensuivront une formation de six mois chez Lenôtre et de nombreuses propositions et opportunités pour cette jeune alsacienne. En 2011, elle ouvre sa propre boutique "Macarons et inspirations" au 1, rue de la Vignette à Strasbourg. Là, dans son laboratoire ouvert sur la rue, elle laisse aller sa passion pour la pâtisserie pour le plus grand bonheur des gourmands. Elisabeth Biscarrat publie aujourd'hui de nombreux livres de recettes, elle est l'égérie de la marque de farine Gruau d'or et travaille avec une marque de vaisselle et les casseroles Beka. Elle publie aussi des recettes de cuisine sur Elle & Vire.com

Et vous, en quoi vous rêvez-vous ?

La Seringue.

 

http://whttp://www.brive-tourisme.com/noesit/!/fiche/denoix-maitre-liquoriste-

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/08/08/william-rejault-l-infirmier-impertinent_1557265_651865.html#rePmGaE4U3tpHLFh.99

http://william.rejault.free.fr/modules/news/

http://www.ami-hebdo.com/ami-resto/2014/04/30/elisabeth-biscarrat-ouvre-boutique-macarons-inspirations/

https://www.elle-et-vire.com/fr/actualites/invites/masterchef/elisabeth-biscarrat/recettes