Ras La Soupière !

A quelques mois des élections présidentielles, notre ministre de la santé fait des effets de manche. Dans une interview du 23 mai 2016 réalisée par le quotidien Les Échos, elle prévoit "un nouveau plan d'investissement de deux milliards d'euros sur cinq ans qui bénéficiera à l'hôpital, notamment pour le développement des systèmes d'information et l'innovation." Elle rappelle que depuis quatre ans, 400 millions d'euros ont déjà été consacré à l'informatique et à la télémédecine. Calculette, hop, hop, hop, ce qui nous fait un joli pécule de 2.4 milliards au total...

L'année dernière, à peu près à la même époque (mars 2015), notre chère ministre annonçait, tout de go, la suppression de 22 000 postes dans les hôpitaux d'ici à 2017. Ce dégraissage qui correspond à 2 % de la masse salariale permettra, à terme, de faire  860 milllions d'euros d'économie. Gardons à l'esprit que nombre d'hôpitaux ne cesse de dénoncer leur manque criant d'effectifs...N'entendez-vous pas leurs plaintes, Madame la Ministre ?

Encore une fois, on déshabille Pierre pour habiller Paul ! Aussitôt dit, aussitôt fait, l'argent gratté de-ci de-là au dépens des salariés est allègrement dépensé avant même d'avoir été empoché ! Ne perdons pas de vue que les caisses de l'état sont désespérément vides...

Rappelons aussi qu'un programme d'intelligence artificielle nommé Watson conçu par IBM pour apprendre, lire et analyser une quantité colossale d'informations en un temps record devrait faire son entrée prochaine à l'hôpital.(relire l'article de ce blog  sur le sujet : http://laseringueatomik.canalblog.com/archives/2016/04/05/33611234.html). On imagine aisément la manne céleste que sont ces 2 milliards injectés dans les hôpitaux pour la société informatique IBM... L'enjeu économique de ce cher Watson serait-il à l'origine de cet générosité soudaine de notre ministre ?

Big Data is Watching You !

La médecine est à présent dans les mains de Mister Big Data. Elle est soumise à des statistiques et des données comptables. Quel est la place du patient dans ce système de soins ? Comment peut-il être acteur de sa santé ? Comment concilier intelligence artificielle et humanisation des soins ? La fonction soignante va-t-elle pâtir de ce nouveau mode de prise en charge ?

Ce sont les moyens humains qui font le plus défaut au quotidien dans les hôpitaux. Que sont les services des soins palliatifs, les services de gériatrie, de pédiatrie, de psychiatrie... sans toutes ces personnes qui, chaque jour, se relaient au chevet des patients ?

La performance technologique et médicale ne suffit pas à une prise en charge holistique du patient. De nombreux pays misent d'ailleurs aujourd'hui sur une nouvelle vision de la santé qui favorise l’échange humain, la détente, la spiritualité...en s'inspirant de la philosophie Planetree.

Planetree !

Planetree est une association à but non lucratif fondée à San Francisco en 1978 par Angelica Thieriot. Implantée dans 500 établissements de santé, principalement aux États-Unis, Planetree est reconnue à travers le monde et compte également des membres au Japon, au Brésil, aux Pays-Bas et au Canada.

L’approche humaniste Planetree s'inscrit dans une démarche qui vise l’excellence dans les pratiques cliniques, administratives et de gestion des ressources humaines. Cette démarche consiste à placer l’humain au coeur des préoccupations. L’humanisation des soins, des services et de la gestion des ressources humaines se définit comme étant une démarche d’amélioration continue de la qualité de nos interventions individuelles et collectives, puisqu’elle vise tout autant la personne qui requiert nos soins et services que les médecins, professionnels et employés qui les dispensent ou y contribuent.

Les établissements de santé affiliés à Planetree agissent directement sur le bien-être des usagers, du personnel et des communautés, tout en s’appuyant sur des données probantes qui mesurent et qualifient la satisfaction des clientèles.

En conclusion, Madame la Ministre, j'ai la certitude que l'on ne vous regrettera pas.  Vous ne faites pas de bien à la santé. Vos propositions délétères nuisent au personnel hospitalier, aux médecins, aux professionnels de santé libéraux et aux patients. Vous flinguez des vocations dans l'oeuf...

Vos heures sont comptées au poste que vous occupez, Madame la Ministre, alors par pitié, n'en rajoutez pas à notre dégoût...

La Seringue.

 

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/economie-france/social/021956338620-marisol-touraine-je-vais-engager-2-milliards-deuros-dinvestissement-sur-cinq-ans-pour-lhopital-2000572.php?2Sq1sXGivr62LKdo.

http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20150302.OBS3663/22-000-postes-supprimes-dans-les-hopitaux-d-ici-fin-2017.html
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-pistes-du-dr-watson-le-supercalculateur-d-ibm_1761958.html
http://www.4erevolution.com/google-deepmind-health-ibm-watson/
http://www.aphp.fr/contenu/lexpress-le-supercalculateur-ibm-devrait-faire-son-entree-en-2016-dans-les-hopitaux-francais
https://www.chusj.org/fr/a-propos/missions-valeurs/Humanisation-des-soins
http://reseauplanetree.org/