Je vous souhaite à tous de passer un joyeux Noël.

J'adresse une petite pensée à tous nos collègues qui travailleront en ce jour férié ainsi qu'à toutes les personnes malades ou âgées, ce qui va souvent de paire, qui seront encore seules cette année pour cette occasion.

Noël est l'occasion de dons et d'échanges qui renforcent les liens sociaux et c'est aussi un moment de solidarité.

C'est aussi le moment de faire la paix avec l'autre et avec soi-même. Le plus beau cadeau est le don de soi. Ayez donc une petite attention envers ceux que vous avez délaissé, oublié ou perdu de vue mais qui, un jour, ont croisé et parcouru votre chemin et n'ayez pas peur de leur dire que vous les aimez.

Je vous souhaite donc un Noël festif et pas trop commercial, j'espère ne pas avoir à vous retrouver demain sur les sites de troc en tous genres pour échanger vos cadeaux. Songez que la tante Paulette a parfois mis des semaines à vous tricoter le pull rouge à pois noir qui vous donne une allure de coccinelle et que le cousin Robert a fait tous les vide-greniers pour vous trouver l'exemplaire rarissime de "La gazette du chasseur de papillons" dont vous  vous foutez comme de l'an quarante.

Vous avez vingt quatre heures pour être indulgents et tolérants...

Bon réveillon à tous.

La Seringue.