C'est la Guerre !

Ah ! être infirmier libéral, ce n'est plus ce que c'était ma brave dame !

Il suffit de lire un peu les journaux pour comprendre que le métier fout le camp ! Les agressions dont sont victimes les infirmiers  à domicile dans le cadre de leur exercice en sont une preuvre criante. Donc, fini le temps béni où on nous respectait, où nous entrions dans les foyers auréolés du divin savoir scientifique qui allait combattre la maladie ; Finis les madame ou monsieur grands comme le bras qui marquaient la déférence ; Finis ces moments de grâce où l'on vous observait d'un regard ébahi exercer votre savoir sacré ; Fini l'exercice du pouvoir et le paternalisme. On lève son popotin, on quitte la place où l'on était confortablement assis aux côtés d'Esculape et on redescend de sa planète. Bienvenue au 21ème siècle !

Vous pensiez peut-être aller bosser ce matin habillé(e) en pepette ou en dandy, et bien, que nenni, c'est harnaché comme un marine's  basé en Afghanistan que vous devrez  dès à présent faire votre tournée.

Donc, on range sa paire de Louboutin (parce que vous le valez bien !), sa robe de diva, son petit sac à main "so chic" qui vous ruine l'avant bras et on s'équipe. On s'accoutre non seulement pour se défendre mais aussi pour courir vite si besoin, parce qu'aujour'hui, le patient et le monde en général ne communique plus mais vous désosse le portrait à coups de latte à la moindre contrariété. Que vous soyez homme ou femme, jeune ou vieux, peu importe, l'essentiel étant de se défouler et de passer ses nerfs.

Vous l'avez compris c'est la guerre et une guerre, ça se prépare, ça se mijote, ça se pense, ça s'élabore avec soins et minutie (Sarah Connor, sors de ce corps !).

Le Matos :

Je déconseille fortement la Kalashnikov, trop lourde, encombrante, et source de dommages collatéraux déplorables. Préférez-lui le pistolet à impulsion électrique, le bien nommé "Taser", qui vous calmerait un mammouth en rut en deux coups de cuillères à pot. Le "Taser" de poche qui vous balance du 250 000 volts dans les gencives est en vente sur internet pour la modique somme de 50,00 euros environ, modèle chic, rose ou noir, livré avec un holster pour l'intimidation avant l'action.

Il est impératif de s'équiper de chaussures adéquates pour devenir un pro du coup de latte ou de la fuite, les Doc Marteens sont pas mal mais un peu chères, je leur préfère et de loin les "Sniper", chaussures de qualité alliant design et efficacité pour un prix peu élevé (environ 30.00 euros la paire). Pointure 35 à 46.

La lampe de poche éblouissante "Shocker" rechargeable 2 000 000 volts  est une arme de défense pratique et ergonomique pour moins de 80.00 euros. L'agresseur potentiel ne verra plus le monde du même oeil après y avoir goûté.

N'oublions pas que n'importe quel objet courant peut devenir une arme de défense redoutable. Un simple stylo Bic peut vous énucléer votre agresseur en deux temps, trois mouvements ; un parapluie vous l'empale gentiment. Si vraiment, vous êtes à court d'arguments, vous avez toujours l'opportunité d'utiliser votre bistouri à usage unique. Je conseille vivement le n° 11, pointu, efficace, il vous tranche une jugulaire de manière extrêmement précise. Le bistouri est un instrument à utiliser pour les grandes occasions, n'en abusez pas !

Pour les désespérés, il reste toujours l'exorcisme, les crucifix, l'eau bénite ou le vaudou mais il faut avoir des connaissances très pointues en la matière pour aboutir à un résultat optimum.

Les Petits Plus

Il est évident que si vous voulez être armé face à un ennemi potentiel, quelques rudiments de self défense seront toujours les bienvenus. On révise donc les bases comme le grand écart facial qui fout bien la pétoche de JCVD (Jean-Claude Van Damme, notre maître à tous pour les néophytes et les incultes !) , on sculpte ses tablettes de chocolat et on hésite pas à les mettre dehors pour intimider l'ennemi. On se met au kickboxing ou à la boxe thaï et on en prend plein la tronche quitte à aller bosser avec des lunettes de soleil en plein mois de novembre. C'est en forgeant que l'on devient forgeron et par ricochets, c'est en se prenant des torgnoles que l'on apprend à en donner.


Il serait bon aussi d'informer votre patientèle que vous êtes en plein remaniement personnel et qu'il ne va pas falloir vous chauffez les oreilles et vous cherchez des noises dans un futur proche, un homme averti en vaut deux. Toute forme d'intimidation peut calmer rapidement des vélléités de réactions agressives à votre endroit, n'hésitez pas à en rajouter dans le style "Je suis un psychopathe".


Sur ce, je vous souhaite bon courage pour votre prochaine tournée. Restez zen, l'homme qui connaît sa capacité à se défendre n'est pas celui qui utilise le plus souvent ses armes.

Ce texte ne fait pas l'apologie de la violence quoique...  Humour toujours bien sûr !

 

La Seringue.