Une pincée de Botanique, un doigt de Législation

  Le Cannabis (indica ou sativa) appelé communément chanvre indien est une plante médicinale puissante dotée de propriétés psychotropes provenant d'Amérique du Sud, d'Asie Centrale ou d'Asie du Sud Est. La substance active responsable des effets psychotropes est le tétrahydrocannabinol ou THC. Le cannabis est interdit à la consommation en France et dans la majeure partie du globe. Les deux variétés indica ou sativa sont assez similaires au niveau des gênes. Leurs effets par contre sont différents, la variété indica ayant un effet sédatif  et relaxant ; la variété sativa ayant au contraire un effet stimulant.

Le code pénal considère les infractions liées à la drogue comme des infractions contre la santé publique. Il n'établit aucune distinction entre les drogues douces et les drogues dures et ne cite aucun produit stupéfiant. Il prévoit en revanche des sanctions différentes en fonction des conséquences que ces produits sont supposés avoir sur la santé, en interdit la culture, la fabrication et le trafic. Cependant, il n'y a aucune loi qui en interdit la consommation.

 

Au pays des éléphants roses, les lapins volants sont rois

Le cannabis est exploité sous différentes formes :

l'Herbe appelée marijuana, ganja, beuze, kaya, kif est composée des fleurs séchées et des feuilles supérieures de la plante. Sa teneur moyenne en THC est de 2 à 10 %.

le Haschish ou hasch, shit est fabriqué à partir de la résine de la plante. Sa concentration moyenne en THC est de 5 à 25 %

Voici une preuve supplémentaire que le THC tue les cellules cancéreuses ! Depuis 1974,des études prouvent que le cannabis est un agent antitumoral. Les résultats de l’étude de Washington Post de 1974 ont trouvé que THC « ralentissait la croissance du cancer du poumon, du sein, et la leucémie virale sur des souris de laboratoire, et prolongeait leur vie de près de 36%.

Une étude similaire, menée en 1998 par une équipe de chercheurs à l’Université de Comlutense de Madrid a découvertque le THC peut induire sélectivement la mort cellulaire programmée dans les tumeurs cérébrales sans nuire aux cellules saines du cerveau autour d’elles.

- See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/huile-de-cannabis-en-train-deliminer-des-cellules-cancereuses.html#sthash.kYExSoBG.dpu

L'Huile est fabriqué à partir du haschisch, elle a l'aspect d'une pâte visqueuse. Sa teneur en THC peut atteindre 50 %.

La tolérance au cannabis survient lors d'un usage régulier et prolongé et est fonction de la fréquence de la consommation. Ses propriétés analgésiques, antiémétiques, antispasmodiques, anti inflammatoires et neuro protectrices sont de plus en plus reconnues par les scientifiques.  Plusieurs études tendraient à démontrer que le cannabis aide à réduire la taille de certaines tumeurs cancéreuses.

 La Petite Feuille qui met en Pétard

 La consommation thérapeutique et/ou la détention de cannabis de manière encadrée est maintenant dépénalisée voire légale dans divers pays comme les Pays Bas, le Portugal, L'Espagne, la République Tchèque, l'Uruguay, l'Etat du Colorado et de Washington aux Etats Unis. Certains pays dont 17 pays européens autorisent le cannabis sous forme médicamenteuse (l'Allemagne, la Suisse, le Canada, Israël ou la Belgique....).

La France quant à elle reste à la traîne avec une seule autorisation depuis janvier 2015 pour le Sativex (médicament dérivé du cannabis) qui est vendu sous forme de spray buccal à quelques patients souffrant de sclérose en plaques.

A l'heure où l'on parle de prise en charge de la douleur comme étant une obligation légale pour les professionnels (En application du code de santé publique : « Toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée » (article L1110-5), il est plus que dommageable que notre pays soit aussi réticent à dépénaliser une substance dont on ne cesse de prouver les bienfaits. La France dépense environ 500 millions d’euros par an pour mener sa politique de répression. La lutte contre le cannabis, c'est 12 à 15% de l'activité policière et 12 à 15% de l'activité des douanes. Si le gouvernement faisait le choix de légaliser le cannabis, les taxes générées par cette petite révolution pourraient rapporter 1.5 milliards d'euros.

On nous parle souvent des effets secondaires du cannabis et des dépendances qu'il entraîne mais on ne parle jamais de tous les traitements antalgiques et de leurs effets indésirables, on ne parle pas non plus de la dépendance aux anxiolytiques, aux antidépresseurs dont nous sommes si friands dans ce pays, on ne parle pas des bienfaits évidents du cannabis sur les effets secondaires des traitements lourds comme la chimiothérapie anticancéreuse. Le modèle répressif n'est pas forcément source de résultats, les français étant en Europe parmi les plus grands consommateurs de cannabis. Un modèle de dépénalisation ou de légalisation encadrée serait un soulagement pour bon nombre de patients qui en consommant du cannabis aujourd'hui font le choix de vivre dans l'illégalité.

La Seringue.

 

Voici une preuve supplémentaire que le THC tue les cellules cancéreuses ! Depuis 1974,des études prouvent que le cannabis est un agent antitumoral. Les résultats de l’étude de Washington Post de 1974 ont trouvé que THC « ralentissait la croissance du cancer du poumon, du sein, et la leucémie virale sur des souris de laboratoire, et prolongeait leur vie de près de 36%.

Une étude similaire, menée en 1998 par une équipe de chercheurs à l’Université de Comlutense de Madrid a découvertque le THC peut induire sélectivement la mort cellulaire programmée dans les tumeurs cérébrales sans nuire aux cellules saines du cerveau autour d’elles.

- See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/huile-de-cannabis-en-train-deliminer-des-cellules-cancereuses.html#sthash.kYExSoBG.dpuf

Voici une preuve supplémentaire que le THC tue les cellules cancéreuses ! Depuis 1974,des études prouvent que le cannabis est un agent antitumoral. Les résultats de l’étude de Washington Post de 1974 ont trouvé que THC « ralentissait la croissance du cancer du poumon, du sein, et la leucémie virale sur des souris de laboratoire, et prolongeait leur vie de près de 36%.

Une étude similaire, menée en 1998 par une équipe de chercheurs à l’Université de Comlutense de Madrid a découvertque le THC peut induire sélectivement la mort cellulaire programmée dans les tumeurs cérébrales sans nuire aux cellules saines du cerveau autour d’elles.

- See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/huile-de-cannabis-en-train-deliminer-des-cellules-cancereuses.html#sthash.kYExSoBG.dpuf