French Nursy Nightmare !

Ce matin, à demi éveillée et d'humeur chafouine, plantée devant mon expresso, une immense culpabilité m'a soudain envahi. j'ai alors revêtu ma robe de bure, les sandales fashion et la cornette des veillées d'antan. J'ai ressorti le cilice du placard à balais et je me suis flagellée maintes fois afin de faire pénitence en psalmodiant à tout-va notre prière d'autrefois.Car oui ma fille, tu t'es égarée du droit chemin et il  te faut dès à présent remédier à ce trouble qui t'envahit. Oui, tu as eu des vélléités de rébellion et tu as entraîné ton prochain dans cet abîme. Oui, il faut te ressaisir au nom du ciel et retrouver tout sens commun. Reviens à la maison, pauvre brebis égarée que tu es !

Vous trouverez ci-après une petite prière du soir à chantonner sans modération parce qu'il faut que cela rentre de gré ou de force, en douceur ou à coups de gourdin...

  • "Infirmier je suis, dévoué je serai,
  • Serviable et discipliné, corvéable à merci, je deviendrai,
  • Soumis à l'autorité, jamais je ne contesterai,
  • Généreux et disponible, toujours je sourirai,
  • Désintéressé et charitable, modestement je vivrai,
  • Infirmier je suis, d'humilité et de piété je me remplirai.

Mea Culpa !

J'ai ensuite repris mon bâton de pélérin, fait sept fois le tour de ma maison comme on tourne sept fois sa langue dans sa bouche pour apporter la bonne nouvelle : Non, les infirmiers ne seront pas des rebelles. Ils ne mettront pas le système de santé en péril en gonflant le trou de Sécurité Sociale. Ils ne revendiqueront aucun droit et se plieront à leurs devoirs. Il n'y aura pas de révolutions, pas d'esclandres, pas de supposées grèves qui n'aboutiront à rien, pas de luttes, pas de revendications, pas même le bruit d'un pet dans une fanfare municipale. Rien, black out total ! Ils demeureront ce qu'ils ont toujours été et ne feront pas de vagues. Ils payeront leur tribut comme ils l'ont toujours fait, seront des citoyens modèles et continueront à faire tourner la machine  bien huilée qu'est notre si belle société en pleine décrépitude. Ils se maintiendront dans un statut d'exécutants et ne se poseront aucune question.

 

Le cauchemar fut éprouvant et le réveil fut forcément brutal eu égard à ma nature agitée. J'aurais même pu y laisser des plumes, d'ailleurs les ai-je toutes recouvrées ? j'attends notre réveil  à tous avec impatience...

La Seringue.