Vous êtes enceinte ou vous pensez l'être bientôt, ou vous souhaitez simplement vous informer, sachez que vous aurez l'embarras du choix ou le choix de l'embarras pour votre suivi et celui de votre petite grenouille à la sortie de l'hôpital ou de la clinique. Il y a même des effets de redondances dans les prérogatives de chacun à ne plus savoir où donner de la tête.  Puisqu'il faut parler dépenses, on peut s'interroger sur les coûts de ces structures qui se téléscopent.

Les PMI (Protection Maternelle et Infantile) : structures nées en 1945 et inspirée de "l'association alsacienne et lorraine de puériculture datant de 1920,  ont pour mission de protéger les familles et les jeunes enfants, tout en promouvant la santé, et ce, gratuitement. Elles sont gérées par les Conseils généraux et dirigées par un médecin (gynécologue, pédiatre ou généraliste), qui collabore étroitement avec des infirmiers en puériculture, des sages-femmes, des psychologues et des assistants de service social sur la base de consultations et de visite à domicile. Le taux de mortalité infantile qui était de 77.8 pour 1000 naissances en 1945 était en 2012 de 3.3 pour 1000.

Leurs Missions :

- Rôle de prévention dans le domaine médical, psychologique, éducatif et social pour les futures mamans et les enfants

- surveillance de la  grossesse, suivi du bébé et de la mère au retour à domicile

- dépistage des handicaps des enfants (de moins de 6 ans),conseil aux familles pour la prise en charge des handicaps

- surveillance et le contrôle des établissements, assistantes maternelles, et services d’accueil des enfants de 0 à 6 ans,

- Délivrance  gratuite des moyens de contraception aux mineurs et aux adultes sans couverture sociale,

- Signalement des enfants en danger auprès de la cellule de recueil de l'information préoccupante (CRIP) et enquête médico-sociale par la suite.

Le réseau de santé périnatal

C'est  la mutualisation des compétences, l'harmonisation des collaborations, qui permettent une organisation plus performante.

Bon ok, voilà une bien jolie phrase mais en clair, cela veut dire quoi ?)

► Les réseaux de santé aident les professionnels (médicaux, sociaux...) , les associations, les usagers… à mieux agir ensemble pour améliorer le suivi et la prise en charge en anté comme en postnatal, une des grandes missions des réseaux consiste aussi à faire de la formation, de l’évaluation, de l'information et de la prévention. La Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité (FFRSP) regroupe 46 Réseaux territoriaux (départementaux ou régionaux) et 17 Réseaux de Proximité.

Leurs Missions :

- Permettre une prise en charge globale (dépistage et prise en charge précoce, accès aux soins, suivi et prise en charge psycho-social et social si nécessaire en lien avec les services sociaux de proximité

- Permettre une prise en charge continue quelque soit le lieu de prise en charge en ville, à l'hôpital et favoriser les collaborations professionnelles en coordonnant les interventions de tous les acteurs dans le respect du choix des usagers.

- Informer et accompagner les futurs parents.

- Assurer des formations interdisciplinaires pour l'ensemble des professionnels impliqués

- Evaluer les pratiques et la valeur ajoutée du travail en réseau

- Recueillir et transmettre des données épidémiologiques participant ainsi à la politique générale de santé publique en périnatalité.

Le PRADO

PRADO est l'acronyme de PRogramme d' Accompagnement au retour à DOmicile. Une sage-femme libérale assure un suivi médical personnalisé, de la mère et de l’enfant, dès le retour à domicile. Le programme prévoit deux visites : la première le lendemain du retour à domicile, la seconde 24 ou 48 heures après la première, à l’appréciation de la sage-femme.

Leurs missions :

- Examen clinique de la mère à domicile (état de santé, prescripton de médicaments...)

- Examen clinique de l'enfant (soins du cordon, pesée, contrôle de l'alimentation, de la digestion..)

- Prévention

Le Médecin traitant, le Pédiatre, le Gynécologue

Ces professionnels de santé sont titulaires d'un diplôme en médecine qui leur permettent de recevoir des patients, de diagnostiquer leur pathologie, pour la traiter. Exerçant dans un cabinet libéral ou en milieu hospitalier, ces médecins travaillent généralement en collaboration avec des professionnels de santé (pharmacien, sage femmes, infirmiers, dentistes, psychologues, kinésithérapeutes.....)

Leurs Missions :

- diagnostiquer, traiter,  évaluer les besoins du patient

- Centraliser toutes les informations sur la santé de leurs patients et tenir à jour leurs dossiers de soins

- Coordonner et orienter les soins (spécialistes, professionnels de santé)

- Prévention (vaccinations, dépistages...)

- Contraception

Sages Femmes à domicile

 Le terme sage-femme désigne une profession médicale qui s'occupe du suivi de la grossesse normale, de l'acccouchement et du suivi mère-enfant après l'accouchement. La profession relève d'un code déontologique et le praticien peut rédiger une ordonnance. La sage femme à domicile a un statut d'indépendant.

Leurs Missions :

- Consultations pré et post natales

- Suivi global des grossesses normales

- des cours de préparation à la naissance

- Suivi des femmes présentant une grossesse à risque, sur prescription d'un médecin, afin d'éviter ou de réduire l'hospitalisation des femmes enceintes

- des accouchements

- Suivi post natal lors des recours précoces à domicile, du jour de la sortie de la maternité eu septième jour de la naissance, sans prescription médicale

- la rééducation périnéo sphinctérienne

- Consultations de contraception et de suivi gynécologique

- Prévention.

Les Infirmiers à Domicile

Ils dispensent des soins auprès de patients à domicile ou dans un cabinet privé, sur prescription médicale ou en fonction du rôle propre qui lui est dévolu. Ils dispensent aussi bien des soins d'hygiène et de prévention, que des soins plus techniques : pansement, prélèvement sanguin, injections,  etc...

Leurs Missions :

- Soins relevant de son rôle propre, c'est à dire des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie

- Soins techniques sur prescription médicale

- Prévention

En conclusion : La PMI assume une mission essentielle dévolue aux conseils généraux. Pourtant, cette institution est aujourd'hui en souffrance de part le manque de cohésion avec d'autres structures qui travaillent en parallèle (ateliers de naissance, PRADO, centre de périnatalité..). En effet, les PMI n'ont pas été associées à la mise en place de ces dispositifs, ce qui nuit à la bonne cohérence des prises en charge. La globalité des compétences des PMI n'étant toujours pas clarifiée ni par les Agences Régionales de Santé (ARS)  ni par les départements compétents sur le seul volet de l'action sociale. Il serait question de rattacher les PMI aux départements, ce qui amènerait à modifier l'organisation territoriale des structures.

 La Seringue.