Depuis fin 2014, notre chère Assurance Maladie, soucieuse de nos maux, propose à ses assurés détenteurs d'un compte ameli un programme de Coaching en ligne personnalisé appelé "Santé Active" (Allez zou, on essaye d'attraper la queue du Mickey ! Ils sont trop drôles parfois !) Donc je ne me suis pas démontée, même pas peur, j'ai enfilé ma tenue des années 80 à la Véronique et Davina, j'ai fait péter le justaucorps fluo parce que j'ai pris du poids, j'ai bien mis les guêtres en laine, fluo aussi, normal, et le bandeau qui va bien pour maitriser ma tignasse de lionne, et j'ai tenté l'inscription...(Ai-je des maux ? affirmatif. Suis-je détentrice d'un compte ameli ? Affirmatif. Donc je rentre dans les cases et sur ce coup-là, j'allais pas me priver tout de même !

Coaching en ligne sur la prévention primaire

Mais qu'est-ce donc ?

Il s’agit d’un service de prévention primaire au long cours (3 mois en moyenne), précise  feu le directeur général de l’Assurance-maladie, Frédéric van Roekeghem (qui nous a quitté pour d'autres tâches plus lucratives en fin d'année) avec des modules portant sur la nutrition, le dos et le cœur.

L’objectif est d’aider les assurés volontaires à respecter des règles hygiéno-diététiques et à corriger leurs comportements dans la durée (repères, conseils pratiques, exercices physiques, jeux...). L’extension de ce coaching au sevrage tabagique est envisagée pour 2015. « C’est un peu novateur, concède Frédéric van Roekeghem, mais en réalité nous sommes en retard par rapport à de nombreux pays. »

Bon, on ratisse large en tout cas ! Et ludique en plus ! allez, infantilisons-nous encore un peu plus, on n'est plus à ça prêt !

Page d' Accueil ou plutôt "espace accueil" (oui, on est accueillant chez ameli ne vous déplaise et toc !)

On vous explique les 13 plaies d'Egypte en dehors des sept déjà connues à savoir : l'alcool, le manque d'activité physique, la malbouffe chez l'adulte, chez l'enfant de la naissance à 3 ans,  chez l'enfant de 3 ans à 18 ans, le tabac, la canicule, le froid, les grossesses, les caries, les antibiotiques, la puberté, les vaccinations et les manières de les aborder pour préserver une vie saine, ben oui !

Sur notre gauche, nous avons un abécédaire (pas brodé aux points de croix, dommage !) des maladies de A a Z, ou pour les plus nuls, par partie du corps (pathologies de la tête et du cou, du tronc enfin on dissèque quoi !) Ensuite, nous avons un encart symptômes  : "pilosité excessive" "jambes lourdes"  mais mazette,  c'est l'encyclopédie médicale Universalis à lui tout seul ce site. Puis en descendant sur notre gauche, nous avons les situations d'urgence : comment réagir ? (Ils font SAMU aussi !) Et l'on passe ensuite aux offres de prévention en rapport à son âge et son sexe ? Jusque là, je suis OK, je comprends tout. Je comprends surtout très vite en rentrant mon âge canonique et mon sexe faible que je pourrais être candidate au cancer du sein, au cancer colorectal, au cancer du col de l'utérus et aux infections. Bien, je vois que le parcours s'annonce joyeux, heureusement que ça devait être ludique !

Mais bon, je suis une battante alors je continue hardi petit !

Je suis dans les startings blocks, je m'inscris dare dare parce que j'ai trop hâte ! Donc, je retourne sur la page d'accueil et je fonce tout droit sur le coaching santé active où je vais apprendre les 1001 bons gestes pour justement ne pas attraper les "saloperies" que l'on m'a prédit il y a dix minutes. Super !

Ben non, pas super du tout parce que l'on en est au stade expérimental  en Seine-Saint-Denis, en Loire-Atlantique, dans les Pyrénées-Orientales et à Paris et moi perdue dans ma Guyane, j'y aurai droit  l'année des rats donc fini le collant fluo, fini la bouteille d'eau minérale à mes pieds pour s'hydrater, fini le justaucorps......Trop déçue ! J'étais pourtant pleines de bonnes intentions ...

Allez, pour la peine, je vais me venger sur une tablette de chocolat...

La Seringue.