Là où il ya de l'Oseille !

Comme je vous le disais il n'y a pas longtemps, notre profession est en réelle danger, je me suis donc sentie dans l'obligation de pondre un petit papier sur les reconversions possibles et leurs salaires moyens bruts par an.

L'observatoire de la petite entreprise de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) a publié, en novembre 2013, une étude sur les revenus annuels des commerçants et artisans pour l'année 2012 (pharmacien, boulanger, coiffeur, plombier...)

La FCGA a réalisé son document à partir du résultat courant hors cotisations exploitant. En clair, elle parle des rémunérations des chefs d'entreprises de ces TPE et PME avant impôt. Tous secteurs confondus, il s'est élevé à 49.000 euros (contre 50.000 en 2011). Mais le résultat courant moyen brut chute à 41.000 euros si on exclut les métiers de la santé (pharmaciens, opticiens, prothésistes dentaires), dont les niveaux élevés de revenus gonflent artificiellement les moyennes.

Médaille d'or décernée à nos Pharmaciens

175 900 euros brut/an

Et c'est parce qu'ils ne gagnent pas suffisamment leur pain qu'ils demandent à corps et à cri  que le gouvernement leur accorde d'autres prérogatives telles que vaccinations, surveillance AVK, e-Santé (Sympad)

SYMPAD : késako ??? : Concrètement, le pharmacien équipé du SYMPAD (logiciel de suivi des patients) pourra facilement repérer les patients en traitement chronique et leur proposer ce type de suivi en les invitant à revenir, selon leur pathologie, pour effectuer de nouvelles  mesures tous les 15 jours ou tous les mois. Des protocoles vont encadrer le suivi, différents selon le type de pathologies rencontrées ;
 

Médaille d'Argent décernée à Optique, Lunetterie

92 200 euros brut/an

A 470 euros la paire, la France est le pays d'Europe où les lunettes sont en moyenne les plus chères, selon l'UFC-Que Choisir qui fustige les «dérapages tarifaires» des opticiens. Selon une étude publiée mardi par l'association de consommateurs, près de 13 millions de paires de lunettes sont vendues chaque année en France, sans pour autant que les prix baissent, bien au contraire. En 2012, le marché de la lunette a représenté un chiffre d'affaires de 4,7 milliards d'euros (1,38 milliard pour les montures et 3,29 pour les verres). un équipement (verres + montures) est vendu en moyenne 393 euros hors taxes (soit 470 euros TTC) soit «3,3 fois son prix d'achat». L'opticien dégage donc «une marge brute de 275 euros» sur chaque paire, «soit un taux de marge de 233%, qui atteint même 317%» en moyenne sur les verres L'UFC Que Choisir réclame un «encadrement de l'activité» des opticiens et l'examen par le Sénat de la proposition de loi visant à permettre aux mutuelles de mettre en place des réseaux de soins, qui pourraient faire baisser les tarifs. (UFC Que Choisir)

Médaille de Bronze décernée à Ambulances et Taxis

75 500 euros brut/an

La France, cet étrange pays où le taxi fait l’ambulancier. Les entreprises de taxi, qui réalisent pour certaines d'entre elles 80 voire 90% de leur chiffre d'affaires grâce aux hôpitaux, craignent pour leur peau. Dans de nombreuses villes et à la campagne, le taxi fait essentiellement un travail d'ambulancier. Le patient docile qui doit effectuer un contrôle médical régulier constitue une rente bien plus profitable que le passager occasionnel et pressé qui se présente à la gare.

 

Pour celles et ceux qui seraient tentés par la reconversion, voici une petite liste bien sympatoche de revenus moyens bruts annuels. Si la boucherie vous tente, c'est porteur et puis l'hémoglobine, nous, on craint pas et le tablier blanc, ben c'est pas loin de la blouse ! Nous avons marbrier pour les plus téméraires et vu le vieillissment de la population, on n'est pas prêt d'arrêter la production ou poissonnier pour les plus courageux, par contre, là, c'est du court terme vu l'état sanitaire de nos océans. Voyez comme je pense à votre avenir, on dit merci qui !

La Seringue.