Petite séquence "Réjouissance", nous allons dresser trois petits portraits de nos chers praticiens tels que nous les percevons dans notre quotidien. "Humour" j'ai dit ... (d'autres viendront par la suite .........)

"l'Australopithecus Medicus"

Alors bien évidemment, c'est une espèce en voie d'extinction (La mission Legmann sur la médecine libérale a remis son rapport au Président de la République le 13 avril 2010. Elle dresse un état des lieux qui confirme la crise profonde que connaît la médecine libérale, marquée par le vieillissement des médecins en exercice (42% des médecins ont plus de 55 ans)

Faut dire qu'il est attachant celui-là ! Il n'utilise pas de logiciel de gestion de cabinet, n'a jamais eu de secrétaire à part sa femme mais c'était il y a longtemps, il remplit encore ses feuilles de soins et ses prescriptions à la main avec son joli Waterman encre noire, utilise donc un buvard et son bureau ressemble à un  petit cabinet des curiosités. On y trouve pêle mêle un Oscillomètre Sphygmométrique hérité d'oncle Louis Charles (Hé oui, on est médecin de père en fils dans la famille !!!), des planches anatomiques du genre "l'écorché" qui nous foutait la pétoche quand on était minot, des ventouses, une collection rare de papillons exotiques empalés dans un tableau sous verre et un raton laveur (merci Monsieur Jacques Prévert...). Il n'a aucune idée de ce qu'est une démarche de soins infirmiers et ne veut surtout pas le savoir. Ses patients ont les mêmes comprimés jaune, rose et bleu depuis toujours et il ne voit vraiment pas pourquoi ça changerait. Bref, c'est un musée à lui tout seul ...Sa qualité principale : un grand sens de l'écoute parce que, quand même, on doit bien lui rendre ça, ses patients, il les connait tous depuis le temps des couches culottes donc forcément, ça aide pour les diagnostics.

 

"Le Grand Savant Détenteur de la Vérité Vraie" 

 Lui, c'est le must de la Science, il SAIT TOUT.....et quand je dis tout, c'est tout !!! Et surtout, il vous le fait savoir à vous, petits sous fifres de la médecine, que dis-je de la para-médecine. N'allez surtout pas vous permettre d'émettre la moindre opinion sur son territoire, il vous tirera dessus à boulet rouge. Le domaine médical lui appartient et puis c'est tout, il n'y a pas à débattre plus longtemps là dessus. Donc, les petites vélléités de vouloir donner votre avis et gnagnagna, vous vous les mettez bien dans votre poche avec un mouchoir par dessus sinon c'est la GUERRE. Non mais !!! Son cabinet est une bibliothèque, il a tout le matos dernier cri et va à tous les congrès, colloques et conférences possibles et imaginables surtout lorsqu'ils se passent aux Seychelles.Sa particularité : toujours hautain lorsqu'il daigne vous adresser la parole, il a l'art et la manière de vous renvoyer dans vos cordes d'un regard ou d'un soupir !!! Il avait sans doute l'âme d'un tyran mais s'est trompé de vocation, ou alors, a un peu trop écouté maman, papa qui lui ont dit depuis le berceau "tu feras médecine, mon fils(ou ma fille)"... Avec les patients, pas mieux, c'est tout le monde en rang d'oignons dans la salle d'attente et ça bronche pas !!!  Chacun attend comme un supplicié que la divine porte s'ouvre pour pénétrer dans l'antre de la SCIENCE, oui mesdames et messieurs !!!

*Petit  Nota Bene 1 : On note que l'Australopithecus Medicus peut aussi revêtir la forme de Grand Savant Détenteur de la Vérité Vraie et inversement, on parle alors de trouble de la personnalité multiple ou trouble dissociatif de l'identité.

 

Le "Je Me Suis Trompé de Vie"ou "le Médecin Malgré Lui"

Lui, il y a longtemps, il voulait être clown ou trapèziste ou chanteur ou dresseur de dromadaire. C'est un artiste qui s'ignore ou qui a oublié (sauf quand il met son noeud papillon rouge avec sa chemise bleue mais là, il ne le fait pas exprès !) ...Affublé d'une mère ou d'un père autoritaire auxquels il n'a jamais su dire non, il est devenu ce qu'on voulait qu'il devienne ...DOCTEUR. C'est pas tellement que ça l'enchantait mais de consultations en consultations, il l'est devenu, un peu comme on paye ses impôts ou son loyer : c'est un devoir en somme ! (sic !) C'est pas qu'il soit malheureux, non,  mais on sent nettement qu'il a pas la fibre celui là !!! Il fait dans l'alimentaire, encaisse les consultations et s'investit peu. Il ne consulte pas, il turbine sans se fouler la rate. Ce qui veut dire qu'il rédige ses ordonnances comme un porc à qui on aurait greffé un stylo Dupont entre les sabots. Et plus les années passent et moins il est lisible, comme quoi, le vieil adage selon lequel c'est en pratiquant que l'on s'améliore n'est pas valable pour tous. Sa salle d'attente est toujours bondée car ses prédispositions artitistiques font de lui un homme affable, toujours le mot pour rire, jamais fâché, il attire plutôt la sympathie.

 

Petit nota bene 2Le "Grand Savant Détenteur de la Vérité Vraie" s'est lui aussi trompé de vie mais il a su conjuguer sa passion pour la tyrannie avec son métier, beau challenge et belle réussite personnelle je trouve oups !!!

 La Seringue.